Accidentologie


Earthship / mercredi, avril 3rd, 2019
Pyramide des riques, par Psychoslave — Travail personnel, FAL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9821164
Pyramide des riques, par Psychoslave — Travail personnel, FAL, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9821164

La pyramide de Birch/Heinrich nous dit qu’un chantier bien rangé est le premier pas vers la sécurité. Qu’un presque accident ou un accident sans gravité est le premier pas vers d’autres accidents plus graves. Et que pour résumer, 600 brouettes renversées = 1 mort.

Évidemment il s’agit de statistiques, renverser une brouette est rarement grave, le but est de mettre en évidence qu’une sécurité des biens et des personnes appliquée en prévention permet d’éviter des accidents plus graves. IE: le trajet de la brouette est dégagé, sa roue défectueuse changée.

Les ratios de la pyramide changent selon le milieu d’application (industrie, btp, loisirs, etc ..), mais le principe reste le même.

Pourquoi je parle de ça ? Parce que quand on est sur un chantier il peut être tentant de prendre des raccourcis, ou simplement de relâcher la rigueur, et c’est rarement une bonne idée. Exemple en montant une serre:

Un fer à béton a heurté mes lunettes de soleil en me relevant après un travail au sol

Merci les lunettes de soleil d’avoir protégé mon œil, même pas de coquard à déplorer, simplement une égratignure proche de l’œil. Et pour pouvoir aller au bout du chantier, il va falloir faire plus attention, et être rigoureux à chaque instant !

Une réponse à « Accidentologie »

  1. Rigueur et attention, effectivement c’est les 2 mamelles des travaux sans encombres.
    Perso, quelque soit la tache à effectuer j’ai toujours une paire de lunette de protection et des gants. Même pour ranger l’atelier….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.