Assainissement prêt à reboucher


Earthship, sur place / samedi, juin 1st, 2019
Tranchées d’épandage

Les tranchées d’épandage, le trou de la fosse septique et les tranchées de connexion entre la maison et tout ça ont été faits par la pelleteuse quand elle est venue creuser le trou pour la maison. Comme ça occupe une belle surface sur le terrain (3*15= 45m+ de tranchées d’épandage), et que tout était disponible pour commencer par ça, c’est par là que j’ai attaqué, pour pouvoir ensuite reboucher et gagner de la place autour du chantier.

Rappel: comme il n’y a pas de tout à l’égout sur place, il a fallut faire réaliser une étude de sol pour le permis de construire. Le bureau d’étude a indiqué la solution de fosse toutes eaux + épandage. Le syndicat des eaux a ensuite validé cette solution retenue.

12 tonnes de gravier, 2 regards pour regarder passer la rivière, environ 50m de tuyaux d’épandage (3*15m de longueur … plus les petits côtés), 55m de feutre géotextile (il a manqué 5m sur le premier rouleau de 50m pour finir… rageant)….

Le tout en pente/à niveau dans le bon sens, pour que les futures chasses d’eau finissent dans la fosse septique, qui vide ensuite son trop plein dans l’épandage. Si c’est l’inverse, alors les eaux usées stagnent dans les canalisations, lavabos, éviers, les toilettes ne se vident plus, bref, que du plaisir, et mettre les mains dedans.

Interdiction de reboucher avant le contrôle du Syndicat De Gestion Des Eaux Du Velay, comme j’ai dû m’y engager en signant le document adéquat au moment du permis de construire. C’est maintenant chose faite, la technicienne est venu inspecter l’installation cette semaine (contrôle de la longueur des tranchées, du niveau des regards -pour que les 3 tranchées soient équitablement desservies-, des matériaux utilisés – norme anti-écrasement CR4 des tuyaux, angles droits en 2*45° et non 90° pour faciliter le passage d’un furet le jour où il y a un soucis, etc …), je peux maintenant reboucher tout ça, et gagner pas mal d’espace de manoeuvre autour du chantier !

Pas de soucis pour reboucher les tranchées, mais un petit soucis est apparu dans le trou de la fosse septique, je vous laisse chercher.

Vous ne trouvez pas ? Zoomons un peu …

Toujours pas ? Légèrement sur la droite du centre de l’image ….

 

Un petit oiseau (pas encore identifié) a trouvé que les parois du trou pour la fosse septique étaient suffisamment abritées pour y construire son nid, et surtout y pondre 4 petits oeufs ! Je n’ai jamais vu aucun oiseau dans le nid/couver les oeufs, donc soit je ne m’approche pas assez calmement, soit le nid a été abandonné (trop de vent/pluie, trop de bruit/activité autour, … ?). Je n’ai touché à rien, ni au nid ni aux oeufs, on verra s’il est toujours là au moment de refermer ce trou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.